Blogue

Plateforme de collecte de fonds : comment trouver la bonne solution?

Lorsque vient le temps de chercher une plateforme de collecte de fonds pour une campagne de financement, certains organismes font appel aux services de firmes externes comme OBNL360 alors que d’autres effectuent leurs propres recherches, mais sans savoir comment mesurer ce qui est offert sur le marché. Puisque l’offre s’est beaucoup diversifiée au cours des dernières années et qu’il existe plusieurs modèles de plateforme, trouver celle qui vous convient n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît.

Accompagnant les organismes depuis de nombreuses années dans leurs initiatives philanthropiques et vers de meilleures solutions de collecte de fonds en ligne, nous avons analysé les plateformes les plus utilisées à partir de 5 grands critères :

  • L’investissement financier
  • Les spécificités techniques de chaque plateforme
  • L’expérience du donateur
  • La navigation dans le tableau de bord
  • L’accessibilité de l’information

1. L’investissement financier

Quel est le coût d’une plateforme de collecte de dons? C’est LA question la plus fréquente.

Aujourd’hui, nous pouvons parler d’une démocratisation des systèmes de collecte de fonds ou de dons en ligne. Certaines plateformes comme Simplyk ont révolutionné le secteur en proposant un modèle d’affaires défiant toute concurrence, se positionnant comme une plateforme 100% gratuite pour les organismes de bienfaisance et ne facturant aucun prix forfaitaire ni de frais de transaction. Cependant, une contribution sous forme de pourboire est suggérée lors du paiement pour couvrir les frais absorbés par Simplyk, ne posant aucune contrainte pour la plupart des donateurs.

Voici un tableau comparatif illustrant les différences de coûts ainsi que les frais de transaction pour chacune des plateformes analysées :

2. Les spécificités techniques de chaque plateforme

Chacune des plateformes a fait sa marque en misant sur des fonctionnalités qui les différencient dans le marché des dons en ligne.

   Simplyk — simplifier les actions en ligne des OBNL

Par sa simplicité déconcertante d’utilisation et sa gratuité, Simplyk offre 4 volets principaux : bénévolat, billetterie (événement, loterie, boutique en ligne, adhésion), formulaires (dons, campagnes, campagnes participatives) et gestion des contacts. Seules 4 à 5 étapes sont suffisantes pour propulser une initiative. Simplyk mise avant tout sur la présentation de l’impact des dons et sur des petites astuces pour augmenter le taux de conversion de donateurs.

Saviez-vous qu’il est possible d’intégrer un formulaire de dons sur votre page web existante avec un simple hyperlien généré par Simplyk? OBNL360 a intégré un de ses formulaires récemment lors de la refonte du site web de l’AGDIA; regardez le résultat.

Simplyk fonctionne avec Zapier pour l’automatisation des données entre la plateforme et des milliers d’applications comme HubSpot, MailChimp, Google Sheets, etc. L’historique des donateurs est désormais possible de manière simplifiée.

   Yapla, Donna et CanaDon — des plateformes en ligne « all-in-one »

Elles ont été créées pour faciliter les actions des organismes dans le développement de leur présence web et la mise en place de stratégies de développement philanthropique en ligne. Nous y retrouvons dans la plupart d’entre elles des ingrédients clés de base, comme les communications, les relations aux donateurs, la gestion administrative, la création de rapports de dons complets et la mise en place de divers formulaires, de campagnes ou d’événements.

Dans les éléments distinctifs, Yapla est une plateforme en ligne idéale pour l’aspect comptabilité, gestion des données en créant des formulaires personnalisés dans le but de recueillir et consolider un maximum d’information sur les membres d’une organisation. Elle permet aussi de gérer un volet d’infolettres dans une interface similaire à MailChimp, ainsi que de créer un site web ou d’effectuer la gestion d’événements. Yapla offre des services d’accompagnement ainsi que des formations personnalisées adaptées à chaque réalité d’organisme ou fondation.

Donna possède un logiciel de gestion de la relation client ou CRM (Customer Relationship Management) adapté pour les plus petites structures. Il est possible de créer son propre site web ou microsite et mettre en ligne une boutique ou des produits (billetterie ou achat de tables). Elle permet aussi de promouvoir les plans de commandite d’événements en ligne de manière très attirante pour accroître les opportunités de partenariats. Enfin, Donna propose aux organismes l’option de prélèvements à la source pour les entreprises mobilisant leurs employés pour la cause.

Quant à CanaDon, l’entreprise concentre principalement son expertise sur la création et la gestion de formulaire de dons, de campagne entre pairs et la création d’événements sur un site propriétaire, similaire à EventBrite, ainsi qu’à réaliser des rapports détaillés pour chaque initiative créée. Son élément distinctif est la possibilité de créer des fonds pour soutenir financièrement des projets, ce qui est relativement attrayant pour des organismes privilégiant ce mode de financement.

   Je donne en ligne et DonorPerfect — des plateformes robustes avec CRM avancé

Je donne en ligne permet d’avoir une licence multi-utilisateur ou une licence multi-organisme comme Donna, de créer des campagnes de sociofinancement ou de publipostage par courriel. Un module de reconnaissance de donateurs a été récemment créé, et est particulièrement intéressant pour un organisme cherchant à adopter une approche « donor-centric », tout en encadrant le cycle de vie du donateur afin d’assurer sa rétention.

Similaire à Je donne en ligne, DonorPerfect est populaire dans l’automatisation et la centralisation de tout type de données. Elle se démarque grâce à des fonctionnalités comme la gestion d’encans en ligne, l’intégration de QuickBooks et la segmentation des donateurs lors de la mise en route de campagne de publipostage. Élément unique, elle propose un système automatisé qui alerte l’organisme lorsqu’un donateur a fait un don majeur et permet de mettre en place un processus de communication pour l’encadrer. Enfin, ils offrent un module appelé « Moves Management », qui permet aux organismes d’envergure d’encadrer le suivi auprès des donateurs lorsqu’il y a plusieurs personnes-ressources pour un même donateur.

3. L’expérience donateur, qu’est-ce que c’est?

Au-delà des fonctionnalités techniques et administratives des plateformes, l’un des critères qui retient désormais l’attention est l’expérience du donateur. Ceci représente le parcours sur la plateforme dès l’entrée, les possibilités d’intégration de l’image de marque de l’organisme et les capacités à propulser du contenu de qualité pour augmenter le taux de conversion des donateurs.

Fini le temps des sites transactionnels! Nous le savons, l’acte de donner est avant tout réalisé grâce à une connexion émotionnelle à la cause choisie. Votre site de dons en ligne doit donc refléter l’âme de votre organisation.

Les nouvelles générations de donateurs sont de plus en plus exigeantes et veulent être interpellées par la portée de leur geste. Les organismes doivent non seulement engager leurs donateurs, mais aussi mettre en avant l’impact concret des dons. Ils doivent communiquer sur l’avancement de leur projet ou de leur action auprès de leur communauté de donateurs. Sur ce point, tous les organismes doivent avoir une stratégie et personnaliser les communications avec les donateurs.

Certaines plateformes comme Yapla, Je donne en ligne, Simplyk et Donna, sont celles qui offrent le plus de possibilités de mettre en valeur l’image de marque de l’organisme et l’impact des dons. CanaDon et DonorPerfect permettent également de personnaliser les pages de campagnes ou de formulaires de dons.

DonorPerfect et Je donne en ligne demeurent les systèmes qui permettent le plus de possibilités de segmentation dans les communications avec les donateurs de manière automatisée.

PayPal, quant à elle, reste une plateforme de transaction réputée dont l’expérience donateur est moins travaillée.

4. La navigation dans le tableau de bord

La facilité d’utilisation quotidienne des systèmes de dons en ligne est primordiale ; l’intégration des mécaniques pour opérer toutes les fonctionnalités doit être intuitive. Étant des plateformes 100% numériques, Simplyk, Yapla ou Donna se démarquent par leur facilité d’utilisation, qui nécessitent peu d’expérience préalable ou de formations, à l’opposé de Je donne en ligne, par exemple, pour laquelle des heures de formation sont toujours recommandées avant de se lancer dans une première création de formulaires ou de campagnes. DonorPerfect est relativement simple à naviguer, mais étant donné que c’est une plateforme complète, une formation est requise pour comprendre l’ensemble des fonctionnalités. Enfin, CanaDon reste une plateforme facile d’accès, mais qui mériterait une mise à jour plus actuelle au niveau de l’interface administrateur afin de la rendre plus conviviale.

5. L’accessibilité de l’information

Plusieurs plateformes ont décidé de miser sur la transparence des informations afin de communiquer clairement les services offerts et les coûts rattachés ou non, comme Simplyk, Yapla et DonorPerfect. Concernant CanaDon et PayPal, l’essentiel de l’information se trouve sur leur site internet, mais n’est pas forcément centralisé. À l’inverse, Je donne en ligne ou Donna, un contact avec un représentant est nécessaire pour obtenir plus de renseignements à propos de leurs forfaits.

 

 

Quelle serait la combinaison gagnante, selon vous?

Les critères décisifs diffèrent selon la réalité de chaque organisme, de ses besoins, de ses moyens ainsi que de ses objectifs à atteindre dans la mise en place de nouveaux systèmes.

Et vous, quel a été votre coup de cœur, et pourquoi ? Nous aimerions connaître votre avis. Écrivez-nous via le formulaire pour discuter de solutions pour maximiser votre potentiel de collecte de fonds ou implanter une solution de dons en ligne!

Des besoins en stratégie? Nous sommes là.